Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne, Médicale, EMDR
Formation Hypnose à Paris
Collège d'Hypnose de Paris: Formation en Hypnose Médicale et Paramédicale, Hypnothérapie, Hypnose en Douleur Aiguë et Chronique, Formation EMDR, Hypnose Ericksonienne à Paris

Hypnoscope Mai 2022 - Actualités Thérapeutiques



Quand l'hypnose soigne les médecins

Soigner les soignants est une expérience étonnante : quand ils tombent malades, ils sont souvent deux fois plus démunis. Leurs troubles sont universels et renvoient à des émotions et des symptômes que nous pouvons tous ressentir dans l'exercice de notre profession : l'angoisse de la performance, la peur paralysante, les insomnies, les tics et les tocs, les migraines, les phobies, etc.

D'une plume limpide et vivante, Constance Flamand-Roze nous fait découvrir les pouvoirs fascinants de l'hypnose. L'autrice partage aussi l'expérience passionnante vécue avec les équipes de réanimation pendant la grande vague du Covid.

Pour commander ce livre, cliquez ici


Pr Julien Nizard, la croisade contre la douleur

Par Agnès Duperrin pour Notre Temps

Il est désormais possible d'agir par neurostimulation électrique ou magnétique sur des zones cérébrales ciblées, en cas de douleurs rebelles. Surtout au moyen de techniques non invasives, comme s'emploie à le démontrer le chercheur.

Au cœur de la cité des ducs de Bretagne, la faculté de médecine est déserte, restrictions sanitaires obligent, "excepté pour les participants à des formations hypnose et acupuncture", glisse le Pr Julien Nizard en nous faisant traverser l’immense hall. L’affaire est entendue: ici la lutte contre la douleur ne se limite pas à la prescription de médicaments.

Elargir l'éventail des traitements
Car ce qui intéresse ce médecin aux yeux clairs et à la barbe de trois jours soigneusement taillée, c’est de n’écarter aucun traitement pouvant soulager les patients, à condition de ne rien céder à leur validation scientifique. En bon chercheur, il lui faut des preuves. Est-ce lié aux discussions avec son père psychiatre ou sa mère, traductrice? La médecine, il a toujours voulu la pratiquer avec une vision globale du patient. Rhumatologie, douleur, gériatrie: Julien Nizard avale diplômes et projets à la vitesse de son élocution, et ça fuse! Il a fondé à Nantes la première consultation 'Douleur et personnes âgées' et participé à la création de l’unité Douleur du CHU.


Sa conviction: élargir l’éventail des traitements est capital tant soulager une douleur rebelle, aiguë ou chronique peut se révéler complexe. "Après l’enseignement universitaire de la douleur en 2002, nous venons d’obtenir du ministère de l’Enseignement supérieur, sous l’égide du Collège universitaire de médecines intégratives et complémentaires (Cumic), des cours obligatoires sur l’utilité et les risques des thérapeutiques non médicamenteuses pour les étudiants en médecine, une révolution!" s’enthousiasme-t-il.


Remettre le corps en route est essentiel
Le voici qui se lance pour nous dans une formation accélérée aux subtilités de sa spécialité, dissociant "les douleurs par excès de nociception (influx douloureux) comme dans l’arthrose, et les douleurs neuropathiques liées à une lésion du système nerveux périphérique, complication de diabète, zona, sclérose en plaques ou sciatique rebelle". Les soulager demande à tenir compte de l’aspect sensitif mais aussi émotionnel de la douleur, son impact sur le sommeil, les relations sociales, le contexte familial et social… Le traitement se limite rarement à des médicaments, antalgiques, anti-inflammatoires, antidépresseurs, antiépileptiques ou patchs locaux.
"Nous proposons en parallèle des soins physiques, de l’hypnose, de la méditation… Remettre le corps en route par une activité physique adaptée est essentiel car le mouvement est un excellent antidouleur naturel, il faut parfois en convaincre les patients!" Une ordonnance au "cas par cas", et une confiance absolue en la parole du patient, voilà comment sortir d’une douleur rebelle. Julien Nizard reprend son souffle: "Les objectifs doivent être raisonnables, progressifs et clairs: rester moins longtemps au lit, reprendre telle ou telle activité…"

Et si ça ne suffit pas? "Dans les cas extrêmes, nous pouvons poser une électrode pour agir sur la zone cérébrale associée à la zone douloureuse. Il s’agit de bloquer l’emballement neuronal qui auto-entretient et amplifie la douleur." Son équipe a publié dans la revue "Nature" l’étude la plus vaste sur le sujet, portant sur cent patients. Limite de la technique: son côté invasif. Mais désormais, on peut faire aussi bien sans chirurgie, poursuit le chercheur, les yeux brillants. "Et réserver l’opération aux patients insuffisamment soulagés."

Rédigé le Vendredi 17 Juin 2022 à 01:05 | Lu 51 fois modifié le Vendredi 17 Juin 2022

Laurent Gross
Laurent Gross, Formateur, Responsable pédagogique de l'Institut In-Dolore. Il est kinésithérapeute,... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
Twitter



Tel: 09 51 00 86 48




AGENDA FORMATIONS


Les blogs
par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO, Hypnothérapie à Marseille. 8 jours

Formation en Hypnose et Mouvements Oculaires de type EMDR-IMO pour les praticiens professionnels de...

par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO à Marseille. 3 Jours

Prise en charge intégrative du Psychotraumatisme. 3 jours Formation en Hypnose et Mouvements...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 3 de 1ère Année

Programme de la Session 3 de la formation en hypnose ericksonienne à Marseille : 3 Jours - Les...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 2 de 1ère Année

Programme de la Session 2 de la formation en hypnose thérapeutique : Objectifs pédagogiques de...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 1 de 1ère Année

Programme de la Session 1 : Module 1 : les fondamentaux de l’hypnose Durée : 3 jours Objectifs...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et sevrage tabagique

Comment l’hypnose permet de se libérer du tabac   L'hypnose est reconnue comme l'un des...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et Burn out

Le Burn out ou le syndrome d'épuisement professionnel Comment l’hypnose permet de sortir du burn...


Le CHTIP devient membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

En ce jour de Janvier 2019, le Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris rejoint la CFHTB Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves.

La CFHTB regroupe des Instituts Milton Erickson et des associations de praticiens travaillant dans le champ de l’hypnose et des psychothérapies brèves.
Elle représente environ 3000 professionnels de France, Belgique, Suisse et Québec.



Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

L'hypnose, en tant que technique de soins, est de plus en plus reconnue, de nombreuses publications scientifiques lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'académie de médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme, et le dernier rapport de l’INSERM fait le tour d’un grand nombre de publications qui attestent de son intérêt en situations de soins...


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Médecins,
Dentistes,
Sages-Femmes,
Infirmièr(e)s,
Kinésithérapeutes,
Ostéopathes,
Orthophonistes,
Psychologues,
Psychothérapeutes,
Ergothérapeutes,
Psychomotricien(ne)s
Assistantes Dentaires

Tous les professionnels de santé, pour une formation en hypnose médicale et paramédicale.