Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne
Formation Hypnose à Paris
Deuxième année, Session 4 : « Master class » en narratif - Juin 2020 Troisième année, Session 3: Pratiques avancées en hypnose, supervision et intervision Juin 2020 1ère année, Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours - Paris - Groupe B 1ère année, Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours - Paris - Groupe A 1ère année, Session 3: Techniques avancées sur des problématiques complexes en thérapie - 3 jours - Paris - Groupe B Deuxième année, Session 3 : Les bases de l'approche narrative - Avril 2020 Supervision en Hypnose, EMDR - IMO avec Laurent GROSS 1ère année, Session 2: Notions d'Hypnose Avancée: 3 jours - Paris - Groupe B Hypnose et Douleur Chronique - Dr Catherine WOLFF 1ère année, Session 3: Techniques avancées sur des problématiques complexes en thérapie - 3 jours - Paris - Groupe A Troisième année, Session 2: Pratiques avancées en Thérapies brèves Février 2020 Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR 1ère année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours - Paris - Groupe B 1ère année, Session 2: Techniques de base de l'hypnose 2 - Pratiques avancées - 3 jours - Paris - Groupe A Deuxième année, Session 2 : « Master Class » Dr Marie-Christine Cabié en thérapie orientée solution - Décembre 2019 Thérapie Intégrative du Psychotraumatisme - Hypnose, Thérapies Brèves, EMDR - IMO Décembre 2019 Troisième année, Session 1: Thérapie Intégrative du Psychotraumatisme - EMDR - IMO Novembre 2019 1ère année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours - Paris - Groupe A Master Class exceptionnelle: la provocation bienveillante, avec le Dr Yves DOUTRELUGNE. Master Class: Hypnose non-verbale avec le Dr Isabelle BOUILLEVAUX Formation exceptionnelle Hypnose Profonde et Directivité avec le Dr Dominique MEGGLE Supervision de thérapeutes avec le Dr Philippe AÏM Supervision en Hypnose, EMDR - IMO avec Laurent GROSS Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR MASTER CLASS Pr Antoine BIOY "Développez votre intuition, empathie, et créativité grâce à l’hypnose" - Janvier 2018 à Paris Hypnose : les compétences de base pour la pratique avancée. Conférence de Dan Short à Paris! Master Class Jacques-Antoine Malarewicz "Hypnose et Stratégie"
Formation au Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris: Thérapies Brèves, EMDR-IMO, Hypnose Ericksonienne

Hypnoscope Septembre 2019 - Actualités Thérapeutiques



Les complexes - Ensemble c'est mieux - France 3

Retrouvez l'intervention de Philippe Aïm, invité de l'émission "Ensemble c'est mieux" le 26 septembre 2019 où il était question des complexes.


Hypnose : ce qu'il faut savoir pour l'exercer quand on est infirmier - Infirmiers.com

Intérêt de l’hypnose dans la pratique infirmière
Extraits choisis

La pratique infirmière est une pratique qui utilise des informations, issues de la recherche en soins infirmiers et d’études systématiques, permettant d’identifier les déterminants et facteurs qui influencent les besoins de santé et de soins ainsi que des interventions qui s’avèrent les plus efficaces pour y remédier dans un contexte et un ensemble des patients donnés. Etant classée dans les méthodes psychocorporelles, l’hypnose s’inscrit naturellement dans le champ de compétence propre de l’infirmière, et ce après avoir suivi une formation adaptée.
L’hypnose est un processus actif qui peut stimuler le désir et/ou renforcer la volonté propre du patient et qui ne peut jamais aller à l'encontre de celle-ci. C’est un phénomène naturel qui peut survenir spontanément dans un contexte particulier. L’induction hypnotique peut se faire par un discours monotone et répétitif, ce qui crée un état de carence sensorielle où la réalité extérieure peut se mêler à la réalité intérieure, ce qui, en créant une confusion, peut augmenter la suggestibilité et favoriser ainsi un changement.

L’être humain bio-psycho-social est constitué d’un corps et d’un esprit. Ne s’occuper que du corps n’est pas suffisant. Avoir de l’écoute ne l’est pas non plus. Il est nécessaire de relier les deux, sans interprétation ni jugement. En prenant le temps de comprendre ce que peut vivre une personne cela permet d’avoir une relation infirmier-patient plus riche, dans la confiance et le respect mutuel. Le patient se sent entendu et avoir une personne en face qui prend en compte ce qu’il dit est capital.

Apprendre l’hypnose :

• c’est réapprendre à écouter, à accepter tout ce que le patient apporte ;
• c’est apprendre à utiliser le moins bon pour le rendre bien mieux ;
• c’est valoriser le positif oublié pour développer les capacités d’adaptation et d’évolution présentes en chacun de nous ;
• c’est réapprendre à observer et à être attentif aux mots utilisés et au comportement. Les mots utilisés sont importants : je suis cancéreux, je suis sous chimiothérapie ;
• c’est apprendre à ne pas être dans l’interprétation ni dans le jugement ;
• c’est apprendre à accepter toutes les solutions apportées par le patient, y compris et surtout celles qui ne rentrent pas dans un cadre formalisé soignant.

(...)
Quel crédit scientifique pour l’hypnose ?

En tant que professionnels de santé, il est légitime de se poser questionner sur les bases scientifiques qu’offre l’hypnose. Elle a montré son intérêt pour diminuer la consommation de médicaments dans le cadre de prémédication : une équipe de Rennes a montré que l’hypnose en chirurgie infantile, par rapport au midazolam, avait permis une diminution nette de l’angoisse préopératoire et un réveil des enfants de meilleur qualité6. De plus, les nouvelles techniques d’imagerie ont permis de confirmer l’action de l’hypnose sur le fonctionnement médullaire et cérébral. En effet, des études par TEP scan ont révélé que la modulation hypnotique du désagrément de la douleur chez des volontaires est corrélée à des modifications de l’activité dans le cortex cingulaire, sans modification de l’activité des autres aires corticales qui sont normalement activées lors de stimuli douloureux7 De plus, elle a été utilisée aussi avec succès dans des pathologies inflammatoires chroniques, comme le psoriasis, l’eczéma,…8. Enfin, l’hypnose bénéficie aussi d’une légitimité administrative car il existe un acte dans la CCAM, même s’il n’est pas codant, qui est séance d’hypnose à visée antalgique (code ANRP001).

(...)
"Étant classée dans les méthodes psychocorporelles, l’hypnose s’inscrit naturellement dans le champ de compétence propre de l’infirmière, en complémentarité parfois d’une pratique médicale".

Olivier Vasseur, Infirmier libéral, Hypno praticien, a présenté une conférence sur la pratique infirmière et l'hypnose lors de l'édition des JNIL 2019, les 23 et 24 septembre, à La Villette (Paris). IL est revenu sur les fondamentaux pour se poser une question : pourquoi l’hypnose somatique fait partie intégrante du soin infirmier ? En effet, pour lui, la pratique infirmière est une pratique qui utilise des informations, issues de la recherche en soins infirmiers et d’études systématiques, permettant d’identifier les déterminants et facteurs qui influencent les besoins de santé et de soins ainsi que des interventions qui s’avèrent les plus efficaces pour y remédier dans un contexte et un ensemble des patients donnés. Dans la pratique quotidienne, les infirmiers s’appuient sur l’éthique du soin en questionnant les choix thérapeutiques raisonnés et personnalisés. Le raisonnement clinique infirmier est la clé de toute prise en charge, de la douleur à une prise en charge plus globale, somatique.

Le débat engagé actuellement autour de la compétence infirmière en hypnose, ne devrait servir que les patients qui sont de plus en plus nombreux à rechercher une autre voie au soin classique. Étant classée dans les méthodes psychocorporelles, l’hypnose s’inscrit naturellement dans le champ de compétence propre de l’infirmière, en complémentarité parfois d’une pratique médicale. Une formation solide, adaptée aux compétences infirmières et reconnue par les instances concernées par le sujet devrait pouvoir entériner une discussion stérile. Plusieurs textes ainsi que des associations de praticiens en hypnose sont en train de s’organiser en ce sens. Espérons que ce soit pour le bien des patients au risque de laisser se développer une activité non maitrisée organisée par des non professionnels de santé.

Formation à la pratique de l’hypnose en France

En France, l’enseignement de l’hypnose existe au niveau universitaire. Actuellement, on recense un diplôme d’études supérieures universitaires (DESU) à Aix-Marseille, un diplôme inter universitaire (DIU) en Bretagne occidentale et en Bourgogne ainsi que plusieurs Diplômes universitaires (DU)11. L’enseignement existe également au niveau associatif et privé, avec des formations de durée variable (de 2-3 jours à 45 jours ou plus répartis sur plusieurs années). Elles sont ouvertes à un public plus ou moins large. Certains organismes se positionnent de manière très claire pour que la pratique de l’hypnose à visée thérapeutique soit réservée à des professionnels de santé, suivant le positionnement de la Société européenne d’hypnose (European Society of Hypnosis — ESH) et de la Société internationale d’hypnose (International Society of Hypnosis — ISH).

La Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves (CFHTB) fait partie de l’ESH et l’ISH. Elle se donne pour mission d’harmoniser les programmes de formation à l’hypnose et aux thérapies brèves, et de développer des travaux de recherche scientifique et clinique dans ces domaines12.

Pascal VASSEUR
Infirmier libéral, La Crau (83)
Olivier SERANTONI
Infirmier libéral, La Crau (83)

Rédigé le Mardi 1 Octobre 2019 à 12:09 | Lu 29 fois modifié le Mardi 1 Octobre 2019

Marion CHERVY
Journaliste/ Chargée de Communication au CHTIP En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
Twitter



Tel: 09 51 00 86 48




Le CHTIP devient membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

Le CHTIP devient membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves
En ce jour de Janvier 2019, le Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris rejoint la CFHTB Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves.

La CFHTB regroupe des Instituts Milton Erickson et des associations de praticiens travaillant dans le champ de l’hypnose et des psychothérapies brèves.
Elle représente environ 3000 professionnels de France, Belgique, Suisse et Québec.



Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

Comment reconnaître une
L'hypnose, en tant que technique de soins, est de plus en plus reconnue, de nombreuses publications scientifiques lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'académie de médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme, et le dernier rapport de l’INSERM fait le tour d’un grand nombre de publications qui attestent de son intérêt en situations de soins...


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé
Médecins,
Dentistes,
Sages-Femmes,
Infirmièr(e)s,
Kinésithérapeutes,
Ostéopathes,
Orthophonistes,
Psychologues,
Psychothérapeutes,

Tous les professionnels de santé.




Les blogs
par Joëlle Couvreur

Hypnose et sevrage tabagique

Comment l’hypnose permet de se libérer du tabac   L'hypnose est reconnue comme l'un des...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et Burn out

Le Burn out ou le syndrome d'épuisement professionnel Comment l’hypnose permet de sortir du burn...

par Karima Rivera

Intégration des mouvements oculaires en hypnose et thérapies brèves

Karima Rivera nous parle de sa pratique des mouvements oculaires et des thérapies brèves. Laurent...

par Marie-Noelle Leblanc

Hypnose, Thérapies brèves et mouvements oculaires : Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne

Marie-Noëlle Leblanc est Psychologue clinicienne formée en hypnose ericksonienne au Collège...

par Marie-Noelle Leblanc

Maux....Passants...

Ecrit par Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne, hypnothérapeute et praticienne en...

par Florent Hamon

Hypnose et douleur : Florent Hamon, infirmier et praticien en hypnose médicale à Paris.

Florent Hamon explique sa pratique de l'hypnose au service des grands brûlés où il exercice en tant...