Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne et Médicale
Formation Hypnose à Paris
Formation au Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris: Formation en Hypnose Médicale, Formations en Hypnothérapie, Formations Hypnose Douleur Aiguë et Douleur Chronique, Formation EMDR - IMO, Hypnose Ericksonienne à Paris

Hypnoscope Septembre 2017 - Actualités Thérapeutiques


Retrouvez toute l'actualité en hypnose, et notamment ce mois-ci l'interview de Philippe Aïm sur Télématin suite à la sortie de son tout nouvel ouvrage, L'Hypnose, ça marche vraiment ? aux Editions Marabout.


Santé - L’hypnose, ça marche vraiment ? - Télématin

Hypnoscope Septembre 2017 - Actualités Thérapeutiques
Longtemps décriée, l’hypnose acquiert ses lettres de noblesse en s’imposant désormais dans les hôpitaux et les cliniques. Cette méthode connaît aussi un succès croissant auprès du public. Quelles sont les vraies indications de l’hypnose médicale? Peut-on tout traiter ? Tous les patients sont-ils sensibles à cette méthode ? Un livre, récemment paru, apporte des réponses précises à ces questions.

« L’hypnose, ça marche vraiment ? » par le Docteur Philippe Aim, aux éditions Marabout
Pour commander le livre

Le reportage de Télématin:


Quand les médecines complémentaires entrent à l’hôpital - France Inter

Pourquoi les soignants hospitaliers se tournent-ils de plus en plus vers ces médecines alternatives ? Comment évaluer leur efficacité ?
Et ce matin, on s’intéresse à ces médecines complémentaires qui entrent à l’hôpital… Ces médecines qui tentent d’accompagner la médecine conventionnelle…

Mais l’homéopathie, l’acuponcture, l’hypnose ou encore l’ostéopathie ont-elles vraiment leur place à l’hôpital ?

Pourquoi les soignants hospitaliers se tournent-ils de plus en plus vers ces médecines alternatives ? Comment évaluer leur efficacité ? Comment prévenir les pratiques sectaires ou farfelues ?

Hypnoscope Septembre 2017 - Actualités Thérapeutiques

Unique en France : Montpellier explore le coeur des enfants malades sous hypnose - Midi Libre

Le CHU de Montpellier, pionnier, présente une “première” au congrès national de cardiologie.

Quentin, 18 ans, Marie-Lou, 13 ans, Mohamed, 15 ans, Mayline, 11 ans... ces jeunes patients, suivis au CHU de Montpellier, seront les héros d'une communication originale, ce vendredi 29 septembre, au congrès de la Société française de cardiologie pédiatrique organisé au Corum de Montpellier.
Delphine Gélibert, manipulatrice radio, tirera un premier bilan de dix-huit mois d'échographies trans-oesophagienne sous hypnose, ou comment éviter une anesthésie générale pour explorer les valves cardiaques du cœur malade des enfants via une sonde envoyée depuis l'œsophage. Le CHU de Montpellier est le seul, aujourd'hui en France, à pratiquer ce type d'examen.

Conscience altérée

“Je ne suis pas Messmer”, met immédiatement en garde Delphine Gélibert, qui définit la frontière qui sépare l'hypnose à grand spectacle, portée par le très médiatique “fascinateur”, d'une technique utilisée à des fins médicales dès le XVIIIe siècle.
Ni Messmer, ni “magicienne”, Delphine Gélibert plonge les enfants dans un état de “conscience altérée” en les faisant voyager dans un univers virtuel choisi en commun. Il permet d'amener une sonde de 10,6 mm de diamètre au cœur sans anesthésie ni médication, sans douleur ni traumatisme non plus pour un examen impressionnant de dix minutes.
La manipulatrice radio, formée en 2010, se souvient de son premier patient : “Je finissais ma formation, lorsque Pascal Amedro, le responsable de l'unité de cardiologie pédiatrique et congénitale, est venu me chercher. Il y avait des sceptiques, je l'étais moi-même au départ”, se souvient-elle, “convaincue après avoir été “bluffée” par l'expérience”. Depuis, douze enfants ont subi le même examen, un seul a demandé l'interruption du processus.

De l'audace

“On discute systématiquement avec les parents, ils sont en première ligne. On n'a eu aucun refus, l'anesthésie générale les stresse”, constate Delphine Gélibert. À elle d'amener ensuite les petits patients dans cet état de conscience modifiée qui favorise l'examen : “Je demande la permission d'entrer à l'inconscient de l'enfant, je choisis le chemin avec eux et je les accompagne dans un environnement sécurisant.” Un match de rugby, une sortie à cheval ou en vélo, une bibliothèque...
Une fois obtenue la phase de dissociation, la “transe hypnotique” qui amène à un univers mental sécurisé ou “safe place”, l'examen peut commencer. “À la fin, je leur demande leur ressenti, sur une échelle de douleur de zéro à dix, on est souvent à zéro”, constate Delphine Gélibert, invitée à communiquer sur l'expérience dans de nombreux congrès, une publication scientifique est également en cours.
“On a plein d'idées préconçues sur l'hypnose, le milieu médical s'ouvre de plus en plus. On fait aussi des biopsies, des infiltrations sous hypnose. Il faut prendre du temps, avoir de l'audace, ne pas avoir peur du ridicule”, raconte Delphine Gélibert, qui a le souvenir de matches de rugby virtuels épiques dans les salles d'examen.
Prochaine étape : étendre le procédé aux adultes pour le même examen, “très difficile et très anxiogène” sans anesthésie.
Par SOPHIE GUIRAUD

Rédigé le Mercredi 4 Octobre 2017 à 17:54 | Lu 629 fois modifié le Mercredi 4 Octobre 2017

Marion CHERVY
Directrice Communication au CHTIP En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
Twitter



Tel: 09 51 00 86 48






Les blogs
par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO, Hypnothérapie à Marseille. 8 jours

Formation en Hypnose et Mouvements Oculaires de type EMDR-IMO pour les praticiens professionnels de...

par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO à Marseille. 3 Jours

Prise en charge intégrative du Psychotraumatisme. 3 jours Formation en Hypnose et Mouvements...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 3 de 1ère Année

Programme de la Session 3 de la formation en hypnose ericksonienne à Marseille : 3 Jours - Les...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 2 de 1ère Année

Programme de la Session 2 de la formation en hypnose thérapeutique : Objectifs pédagogiques de...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 1 de 1ère Année

Programme de la Session 1 : Module 1 : les fondamentaux de l’hypnose Durée : 3 jours Objectifs...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et sevrage tabagique

Comment l’hypnose permet de se libérer du tabac   L'hypnose est reconnue comme l'un des...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et Burn out

Le Burn out ou le syndrome d'épuisement professionnel Comment l’hypnose permet de sortir du burn...


Le CHTIP devient membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

En ce jour de Janvier 2019, le Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris rejoint la CFHTB Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves.

La CFHTB regroupe des Instituts Milton Erickson et des associations de praticiens travaillant dans le champ de l’hypnose et des psychothérapies brèves.
Elle représente environ 3000 professionnels de France, Belgique, Suisse et Québec.



Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

L'hypnose, en tant que technique de soins, est de plus en plus reconnue, de nombreuses publications scientifiques lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'académie de médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme, et le dernier rapport de l’INSERM fait le tour d’un grand nombre de publications qui attestent de son intérêt en situations de soins...


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Médecins,
Dentistes,
Sages-Femmes,
Infirmièr(e)s,
Kinésithérapeutes,
Ostéopathes,
Orthophonistes,
Psychologues,
Psychothérapeutes,
Ergothérapeutes,
Psychomotricien(ne)s
Assistantes Dentaires

Tous les professionnels de santé.