Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne, Médicale, EMDR
Formation Hypnose à Paris
7ème Session: Analyse des pratiques, supervision. Formation en EMDR - IMO, 3 Jours à Paris. Groupe Bordeaux 6ème Session: Formation en EMDR - IMO 5ème Session: Formation Thérapies Brèves Orientées Solution 4ème Session: Formation à l’Hypnose Médicale dans la prise en charge du patient douloureux chronique. Session 2. Formation en Thérapies Brèves Orientées Solution. Groupe Orange. 3ème Session: Formation à l’Hypnose Médicale dans la prise en charge du patient douloureux chronique. Session 1. Formation en Thérapies Brèves Orientées Solution. Groupe Orange 2ème Session: Formation à l’Hypnose Médicale dans la prise en charge du patient douloureux chronique Formation en EMDR - IMO, 3 Jours à Paris. Groupe Orange 1ère Session: Formation à l’Hypnose Médicale dans la prise en charge du patient douloureux chronique Formation EMDR - IMO: Thérapie Intégrative du Psychotraumatisme Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR Supervision en Hypnose, EMDR - IMO avec Laurent GROSS Master Class exceptionnelle: la provocation bienveillante, avec le Dr Yves DOUTRELUGNE. Formation exceptionnelle Hypnose Profonde et Directivité avec le Dr Dominique MEGGLE EMDR - IMO : Les mouvements oculaires en psychothérapie Supervision de thérapeutes avec le Dr Philippe AÏM MASTER CLASS Pr Antoine BIOY "Développez votre intuition, empathie, et créativité grâce à l’hypnose" - Janvier 2018 à Paris Master Class: Hypnose non-verbale avec le Dr Isabelle BOUILLEVAUX Hypnose : les compétences de base pour la pratique avancée. Conférence de Dan Short à Paris!
Formation au Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris: Formation en Hypnose Médicale et Paramédicale, Hypnothérapie, Hypnose en Douleur Aiguë et Chronique, Formation EMDR, Hypnose Ericksonienne à Paris

Hypnoscope Juin 2018 - Actualités Thérapeutiques



Santé : l'hypnose comme antidouleur - France 2

France 2 s'intéresse mardi 19 juin à l'hypnose médicale, censée permettre de mieux supporter la douleur. Élisabeth Barbier est infirmière. Elle pratique l'hypnose depuis plus de quinze ans. L'hypnothérapie est l'un des traitements proposés gratuitement aux patients suivis dans cet hôpital pour des douleurs chroniques. Ce jeune homme s'est fracturé le pied il y a un an et demi. Depuis, il souffre d'une douleur continue et lancinante. Son médecin l'a aiguillé vers la consultation d'Élisabeth Barbier. L'hypnose permet une nouvelle approche de la douleur. Selon ce médecin spécialiste de la douleur, les études scientifiques prouvent que le cerveau est modifié par l'hypnose.

L'autohypnose pour apprendre à gérer les crises
Dans ce centre privé, Marie paie 110 € chaque séance d'hypnose. Suite à un cancer il y a deux ans, cette professeure d'espagnol est opérée de la bouche. Pendant des mois, dès qu'elle essaie de parler, la douleur s'invite. De véritables crises. Marie apprend maintenant l'autohypnose. Cette technique, la thérapeute l'enseigne à ses patients afin qu'ils puissent pratiquer seuls, sans aucune aide. Dès la première séance d'hypnose, Marie a repris confiance. Peu à peu, ses douleurs diminuent. Elle espère bientôt pouvoir retrouver ses élèves.

La médecine sous hypnose s'est généralisée à l'hôpital Riquet - La Dépêche

Cela fait onze ans que les équipes médicales de l'hôpital Pierre Paul Riquet utilisent l'hypnose dans le cadre de certains soins. Une pratique aux multiples bénéfices, à l'ampleur grandissante.

Si pour vous hypnose rime avec magie et ésotérisme, alors ce qui va suivre devrait vous faire changer d'avis. Car les applications de l'hypnose sont des plus nombreuses et son efficacité est désormais médicalement reconnue. À tel point que depuis quelques années, nombre d'hôpitaux français l'ont inscrite dans leurs pratiques de soins. À Toulouse, Martine Quintard, infirmière anesthésiste au sein de l'hôpital Pierre Paul Riquet, a participé à sa mise en place il y a onze ans. «J'ai utilisé l'hypnose aux urgences. Les médecins ont vu son intérêt, notamment dans la diminution de la douleur au cours de réductions de luxations ou en cas de fractures. C'est comme ça que le travail avec l'algodystrophie est né», explique l'infirmière anesthésiste.
L'algodystrophie est une pathologie se caractérisant par des douleurs importantes localisées au niveau d'un membre et accompagnées d'œdème et de raideurs articulaires. Elle survient après un traumatisme ou une intervention opération chirurgicale, parfois spontanément. Malgré les antalgiques et les séances de kinésithérapie, cette pathologie aux conséquences lourdes est pour le moment difficile à prendre en charge. Lors des séances, en lien avec un kinésithérapeute, l'hypnose a montré son utilité.

Des patients aux prises avec leurs émotions
«L'hypnose permet de diminuer la douleur au cours des soins, parfois de 50 %. Par ailleurs, elle fait ressurgir des émotions. Il n'est pas rare de voir des patients en pleurs ou verbaliser un épisode douloureux de leur vie lors des séances», explique la soignante. Il ne s'agit pas d'un endormissement comme beaucoup le croient, mais d'un état modifié de la conscience. «Nous travaillons sur l'imaginaire, les sensations du corps et participons ainsi à une focalisation particulière de l'attention du patient. Le cerveau ne pouvant pas être focalisé sur ce qui est dit et sur ce qui est fait, cela facilite la réalisation des soins». Bien souvent, les bénéfices du travail de kinésithérapie passive réalisé pendant la séance d'hypnose perdurent dans le temps précise Nathalie Collin kinésithérapeute.
Au sein de l'hôpital, l'hypnose est aussi utilisée dans le traitement de la douleur chronique. L'intérêt pour la pratique est grandissant, et «de plus en plus de soignants se forment», note Martine Quintard.
Martine Quintard, infirmière anesthésiste au sein de l'hôpital Pierre Paul Riquet de Toulouse.

Santé : dans quels cas utilise-t-on l'hypnose ? - France info

De plus en plus de professionnels de santé sont formés à la pratique de l'hypnose. Le journaliste Julien Duponchel nous explique dans quels cas elle est utilisée. La pratique de l'hypnose est courante dans plusieurs domaines. Sur le plateau du journal de 13 Heures, le journaliste Julien Duponchel explique : "On utilise l'hypnose pour les anesthésies légères, pour les endoscopies, ponctions lombaires ou pour les otoplasties, chirurgie qui permet de recoller les oreilles. Pas de miracles, l'hypnose s'accompagne de doses de sédatifs ou d'anesthésies locales. Les professionnels insistent sur le fait que la pratique de l'hypnose intervient en complément d'un traitement et ne le remplace pas."

L'hypnose contre les addictions
L'hypnose est également utilisée pour lutter contre certaines addictions. "Par exemple le tabac, confirme le journaliste. L'hypnose réduit la dépendance psychologique par des suggestions faites au cerveau comme le dégoût, le désir de respirer ou d'être à nouveau libre. Une vraie séance d'hypnose dure au moins 45 minutes. Elle n'est pas réglementée par le Code de la santé publique et n'est pas remboursée par la Sécurité sociale."

Hypnoscope Juin 2018 - Actualités Thérapeutiques

Rédigé le Lundi 2 Juillet 2018 à 16:57 | Lu 458 fois modifié le Lundi 2 Juillet 2018

Laurent Gross
Infirmier anesthésiste, formateur au CHTIP en Hypnose Médicale, à l'Institut In-Dolore et au sein... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
Twitter



Tel: 09 51 00 86 48






Les blogs
par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO, Hypnothérapie à Marseille. 8 jours

Formation en Hypnose et Mouvements Oculaires de type EMDR-IMO pour les praticiens professionnels de...

par Laurence ADJADJ

Formation EMDR - IMO à Marseille. 3 Jours

Prise en charge intégrative du Psychotraumatisme. 3 jours Formation en Hypnose et Mouvements...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 3 de 1ère Année

Programme de la Session 3 de la formation en hypnose ericksonienne à Marseille : 3 Jours - Les...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 2 de 1ère Année

Programme de la Session 2 de la formation en hypnose thérapeutique : Objectifs pédagogiques de...

par Laurence ADJADJ

Formation en Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille. Session 1 de 1ère Année

Programme de la Session 1 : Module 1 : les fondamentaux de l’hypnose Durée : 3 jours Objectifs...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et sevrage tabagique

Comment l’hypnose permet de se libérer du tabac   L'hypnose est reconnue comme l'un des...

par Joëlle Couvreur

Hypnose et Burn out

Le Burn out ou le syndrome d'épuisement professionnel Comment l’hypnose permet de sortir du burn...


Le CHTIP devient membre de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves

En ce jour de Janvier 2019, le Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris rejoint la CFHTB Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves.

La CFHTB regroupe des Instituts Milton Erickson et des associations de praticiens travaillant dans le champ de l’hypnose et des psychothérapies brèves.
Elle représente environ 3000 professionnels de France, Belgique, Suisse et Québec.



Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

L'hypnose, en tant que technique de soins, est de plus en plus reconnue, de nombreuses publications scientifiques lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'académie de médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme, et le dernier rapport de l’INSERM fait le tour d’un grand nombre de publications qui attestent de son intérêt en situations de soins...


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Médecins,
Dentistes,
Sages-Femmes,
Infirmièr(e)s,
Kinésithérapeutes,
Ostéopathes,
Orthophonistes,
Psychologues,
Psychothérapeutes,
Ergothérapeutes,
Psychomotricien(ne)s
Assistantes Dentaires

Tous les professionnels de santé, pour une formation en hypnose médicale et paramédicale.