Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...


La Revue de référence en Hypnose et Thérapies brèves, préconisée pour la formation du Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris.


Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...

Revue n°32

Edito du Dr Thierry SERVILLAT: FORMIDABLE ANTHROPOCÈNE.
Bien que controversée, l’idée que nous entrerions dans une nouvelle période géologique dont la caractéristique serait d’être principalement déterminée par l’action de l’homme – période de ce fait appelée Anthropocène – cette idée a l’avantage, en ce début d’année, d’ouvrir ceux de nos yeux qui n’étaient pas déjà ouverts à cette réalité. Pour certains spécialistes, la date de ce changement d’époque serait celle de l’invention de la machine à vapeur : 1784. Coïncidence amusante : ce fut aussi l’année du rapport royal sur le magnétisme animal qui, s’il aboutit à la condamnation de ce dernier, fonda surtout la médecine et la thérapie par l’imagination que nous pratiquons aujourd’hui avec nos patients !
 

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
Dissoudr e la douleur ? Sophie COHEN
Bien choisir le solvant. Aux confins de l’hypnose et des thérapies méditatives, Sophie Cohen montre comment la douleur peut être dissoute si nous sommes attentifs à ajuster notre posture. Un texte dans la continuité du travail de la grande thérapeute solutionniste Insoo Kim Berg. Soluble ? Comme un comprimé effervescent ? Oui, presque. Et si c’était possible ? Pourquoi pas ? C’est une idée tentante, qu’en pensez-vous ? Soluble, d’accord et soluble dans quoi ? C’est justement cela qu’il convient d’identifier.
 
 

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
Un protocole hypnotique pour l'arrêt du tabac. Dominique MEGGLÉ
Décider ce qui est bon. Autre illustration de l’intérêt actuel de l’hypnose en addictologie, cette manière de faire de Dominique Megglé pour aider ses patients à arrêter de fumer. Manière qu’il appelle protocole, mais ne soyons pas dupes : un protocole multidirectionnel bien loin des arbres décisionnels de l’Evidence Based Medecine ! PETITE HISTOIRE D’UN PROTOCOLE. Il y a une dizaine d’années, il a commencé à se savoir dans la population que l’hypnose pouvait aider au sevrage tabagique.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
Zone de confort. En avoir ou pas (2e partie). Thierry Zalic
Situant comme centrale l’attention du thérapeute sur son propre confort, Thierry Zalic développe ici 10 autres points méthodologiques qui complètent les 6 premiers exposés dans notre précédent numéro. Et nous montre aussi comment il est parvenu à développer un style thérapeutique inspiré du détachement oriental tout en s’avérant très personnel. 7. Rien n’est jamais plus fort que vous / pensées auto-limitantes. Parfois vous me dites : « C’est plus fort que moi d’être triste, ou d’avoir peur ». Rien n’est plus fort que vous. La maladie, la tristesse ou la peur ressentie, c’est toujours vous. Ce qui est plus fort que vous n’est qu’une partie de vous.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
Pour l’altruisme. Dr Thierry Servillat, Rédacteur de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Bien souvent la notion d’altruisme nous fait penser à quelque chose de naïf, et donc de dangereux. A moins que cette bonté envers les autres, nous la considérions comme un devoir. Faire la « bonne action » qui justifierait notre existence, qui la ferait prolonger dans une sorte de marché avec la divinité, avec la Vie. Matthieu Ricard est loin de cette conception. Devenu moine bouddhiste immédiatement après avoir terminé sa thèse de biologie avec le Nobel François Jacob, il travaille depuis de nombreuses années avec des chercheurs qui souhaitent mieux comprendre les effets neurocérébraux de la méditation. Notamment de deux types particulièrement importants que sont la méditation sur l’amour altruiste et celle sur la compassion.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
2014 verra-t-elle la fin d’un paradigme ? Antoine BIOY 
La fin de l’année 2013 a été marquée par une recrudescence des évaluations « Evidence Based Medecine » en hypnose. Par exemple, Dickson-Spillmann et collaborateurs (2013) montrent qu’une séance unique d’hypnothérapie permet de maintenir un comportement d’abstinence chez 15% des fumeurs (évaluation à 6 mois). Un niveau de résultat assez habituel dans les méta-analyses depuis plusieurs années, et qui flirte avec la moyenne des méthodes alternatives et complémentaires, comme le montre une nouvelle étude portant sur près de 55000 patients (Hamm et al, 2013) : toutes méthodes MAC (« médecines alternatives et complémentaires ») confondues, on est aux alentours de 15% de réussite pour le sevrage tabagique.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...

Revue n°31

DIS POURQUOI – Dr Thierry Servillat
Jeune adolescent, Milton Erickson se levait la nuit pour s’occuper du journal de son lycée. Puis se recouchait après avoir écrit des articles qu’il découvrait le matin suivant à son réveil. Il est 22h26. Je ne suis pas trop en transe. Je vais essayer sa méthode pour écrire cet éditorial. Sur quoi pourrais­-je le faire ? Qu’est­-ce qui m’a amusé aujourd’hui ? J’ai bien ri avec ma dernière patiente tout à l’heure, adolescente en proie à des crises de boulimie sans vomissements). Elle m’a demandé si elle pouvait aller dans du « fantastique », je lui ai donné l’autorisation, puis lui ai simplement proposé, une fois entrée en transe, de monter en montgolfière, verticalement et lentement, pour atteindre les nuages « roses et gris ».

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
A LA MANIÈRE DE – Dr Philippe AÏM
POUR VOIR UN PEU PLUS LOIN ? Premier à répondre à Dominique Megglé, c’est avec respect que Philippe Aïm triture la parole du maître. Avec audace aussi, il conjugue humilité et fierté pour contribuer à penser la question de la transmission entre générations. 2007 : Au moment du forum de Liège, je suis interne à Nancy. J’ai à peine 27 ans et je vais découvrir l’hypnose en m’inscrivant au D.U. d’hypnose médicale de Paris VI. Je me prends virtuellement une baffe en écoutant Roustang parler de l’hypnose et je « tombe dans la marmite». J’achète les premiers numéros de la revue HYPNOSE & Thérapies Brèves, et le premier article que je lis est le premier du numéro 1 : « Les thérapies brèves » par D. Megglé. Le style est percutant et attractif, les idées me passionnent. J’entame une autre formation l’année suivante à l’hypnose et aux thérapies brèves à Nantes et je me mets à pratiquer autant que possible.

ZONE DE CONFORT – Thierry Zalic
LA FACILITÉ D’ÊTRE BIEN. Beau travail d’écrivain thérapeute, autour de l’apport quantique au sein des thérapies brèves. A tout moment, l’individu a le choix d’être bien (ou le mieux possible). Rien ne l’en empêche. C’est à partir de cette proposition, vraisemblable ou non, qu’une part de ma pratique a vu le jour. Elle s’est imposée à moi naturellement, comme un jour la transe pénètre celui qui l’a longtemps cherchée. Quand mes confrères multiplient les séances, une à trois séances suffisent pour que la vie s’allège. Le patient ne comprend plus comment il a pu en être autrement. Lecteur, ne crois pas là à une forfanterie; je témoigne comme il m’intéresse énormément de te voir témoigner.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
  HYPNO­PHILO : QUAND LA BEAUTÉ NOUS SAUVE – Dr Thierry Servillat
Le titre du dernier livre de Charles Pépin, jeune (40 ans) professeur de philosophie, ne pouvait que m’interpeler. Surtout avec le Jaune et or de Mark Rothko en couverture. Si comme moi vous n’avez pas encore de culture dans ce champ difficile qu’est l’Esthétique, ce livre est pour vous. La première phrase : « Commencez par imaginer une femme…» démarre fort pour nous hypnothérapeutes. L’auteur nous propose d’avoir affaire à quelques humains qu’il met en situations afin d’illustrer, mais aussi manifestement de penser son propos qui explore la question : que peut­on attendre de la beauté ?

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
RECHERCHE : L’HYPNOSE SUR LA VOIE DE LA SUBJECTIVITÉ – Antoine Bioy
Commençons par une étude épidémiologique d’envergure (Purohit et al, 2013), qui montre que l’hypnose, avec d’autres thérapies « corps esprit » (selon la classification OMS), est un recours spontané pour les patients ayant des troubles neuropsychiatriques (anxiété, dépression, insomnie, maux de tête, troubles de la mémoire, déficits attentionnels, troubles du sommeil journalier). Ainsi, sur plus de 23000 patients, un quart ont recours à ces thérapies complémentaires contre 15% dans la population générale. Les chercheurs montrent également que plus les patients ont de symptômes, et plus ce recours est important. La raison la plus souvent invoquée par les patients est un manque d’efficacité des thérapeutiques médicales traditionnelles. Pour autant, 70% des patients ne parlent pas de ce recours aux thérapies « corpsesprit » à leur médecin.

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
CUISINES ET MERVEILLES : MELONGENE, UNE ENIGME – Joëlle Mignot
Avez­-vous déjà caressé une belle mélongène? Avez-­vous déjà laissé lentement glisser la pulpe de votre doigt pour en sentir la finesse et le velouté ? Sa peau brillante et lisse est étonnante de douceur et de fermeté, sa robe améthyste profond protège une chair légère et absorbante qui ne demande qu’à se gorger de la meilleure huile d’olive pour en favoriser la cuisson lente et goûteuse, préparant une fête des sens… « al­bâdinjân » ( ) en arabe puis mélongène en latin, melanzana en italien, elle répond également aux doux noms de brindelle à la Réunion et de bélangère aux Antilles, et patlican en turc où elle trône en reine dans la cuisine ottomane. Qui est-­elle ?

Dans la Revue Hypnose & Thérapies Brèves en 2014, nous avons aimé en début d'année...
HYPNOSE DÉTOURNÉE ET EMPRISE FLASH. NOUS DEVONS DIRE NON. Yves HALFON
Le mot « hypnose » est noble », mais il y a des manières « inacceptables » d’utiliser l’hypnose. Voici quelques réflexions sur la survenue médiatique de l’hypnose de rue, de l’hypnose « flash » et de l’utilisation malencontreuse de ces pratiques par des individus sûrement ignorant de la dangerosité de ces méthodes sur les personnes. A propos de l’utilisation inappropriée et choquante de l’hypnose par les hypnotiseurs de rue et de music­hall, et avec parfois la complicité naïve des sujets victimes de cette manipulation, nous pouvons dire qu’il se crée une relation perverse, qui pourrait être préjudiciable à la personne qui se prête au jeu du manipulateur.

Collège Hypnose Thérapies Intégratives Paris
Le Collège Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris assure les formations en hypnose... En savoir plus sur cet auteur



Tel: 09 51 00 86 48




Les formations du CHTIP sont validées par l'OGDPC

Les formations du CHTIP sont validées par l'OGDPC
Le CHTIP a l'agrément de l’OGDPC.
Nos formations sont accessibles à un financement par l’OGDPC.
Lire la suite


Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

Comment reconnaître une
L'hypnose est une technique de soins de plus en plus reconnue, de nombreuses publications lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'Académie Nationale de Médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme...

Lire la suite


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé
Médecins,

Dentistes,

Sages-Femmes,

Infirmièr(e)s,

Kinésithérapeutes,

Ostéopathes,
Orthophonistes,

Psychologues,

Psychothérapeutes,


Tous les professionnels de santé.

Lire la suite



Les blogs
par Karima Rivera

Intégration des mouvements oculaires en hypnose et thérapies brèves

Karima Rivera nous parle de sa pratique des mouvements oculaires et des thérapies brèves. Laurent...

par Marie-Noelle Leblanc

Hypnose, Thérapies brèves et mouvements oculaires : Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne

Marie-Noëlle Leblanc est Psychologue clinicienne formée en hypnose ericksonienne au Collège...

par Marie-Noelle Leblanc

Maux....Passants...

Ecrit par Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne, hypnothérapeute et praticienne en...

par Florent Hamon

Hypnose et douleur : Florent Hamon, infirmier et praticien en hypnose médicale à Paris.

Florent Hamon explique sa pratique de l'hypnose au service des grands brûlés où il exercice en tant...





Accès privé réservé aux membres du CHTIP

Chers amis, cet espace vous est réservé.

En vous connectant avec vos Login et mot de passe, vous pouvez accéder au forum de discussion, à la galerie photos, aux téléchargements et aux petites annonces.

Lire la suite