Collège d'Hypnose de Paris: une Formation Ericksonienne

Conférence "Avoir confiance en soi ou être soi même ?" Partie 2 : Développement et agressions


2e partie de la Conférence donnée par le Dr Philippe AÏm, le 18 septembre 2014 à Vandoeuvre Les Nancy.
Thématique abordée : développement et agressions.

Extraits.


Si vous n'arrivez pas à lire la vidéo, retrouvez-la sur notre chaine YouTube

Comment cela s'organise dans nos têtes ?
Je vais tenter de vous donner un modèle qui peut montrer à la fois la façon dont on se développe, la façon dont on est agressé par l'environnement, et la façon dont on se dissocie et on se réassocie.

Il s'agit d'un modèle en quatre strates. Comment un enfant se développe ?
  1. LE CORPS (le self ) La première étape du développement, c'est une étape qui passe beaucoup par le corps. Un enfant qui vient d'arriver au monde a un cerveau qui est un "disque dur vierge", qui commence à accumuler des informations. Ces informations qu'il accumule concernent son corps. En effet, au début il n'a pas de notion de son propre corps.
  2. LA RELATION (les autres) Après avoir acquis le corps - il découvre peu à peu les besoins de son corps - c'est-à-dire à partir du moment où il est en sécurité, il va commencer à entrer en relation. Il y a moi et les autres. Cette relation va se passer de différentes façons : sécure (la relation sur laquelle je peux compter ) ou insécure. Une fois que le relation est sécurisée, que  je suis dans un environnement de confiance, je vais pouvoir agir.
  3. ACTION, COMPORTEMENT (le monde). Je peux agir sur le monde.

Retrouvez l'intégralité de la vidéo sur la chaîne YouTube de l'Institut UTHyl et l'ensemble des vidéos du Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris sur la chaîne YouTube du CHTIP.

Philippe Aïm
Psychiatre, Psychothérapeute, ancien Chef de Clinique de la Faculté de Nancy. Praticien et... En savoir plus sur cet auteur



Tel: 09 51 00 86 48




Les formations du CHTIP sont validées par l'OGDPC

Les formations du CHTIP sont validées par l'OGDPC
Le CHTIP a l'agrément de l’OGDPC.
Nos formations sont accessibles à un financement par l’OGDPC.
Lire la suite


Comment reconnaître une "bonne" formation à l'hypnose ?

Comment reconnaître une
L'hypnose est une technique de soins de plus en plus reconnue, de nombreuses publications lui sont consacrées et ont montré l'efficacité de cette technique, les neurosciences donnent une assise encore plus scientifique à l'hypnose en montrant qu'il se "passe quelque chose" d'identifiable au niveau cérébral pendant l'hypnose, l'Académie Nationale de Médecine reconnaît dans un rapport récent qu'il s'agit d'une thérapie qui a montré son efficacité dans les soins douloureux ou dans des troubles psychiques tels le psychotraumatisme...

Lire la suite


Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé

Formation réservée exclusivement aux professionnels de santé
Médecins,

Dentistes,

Sages-Femmes,

Infirmièr(e)s,

Kinésithérapeutes,

Ostéopathes,
Orthophonistes,

Psychologues,

Psychothérapeutes,


Tous les professionnels de santé.

Lire la suite



Les blogs
par Karima Rivera

Intégration des mouvements oculaires en hypnose et thérapies brèves

Karima Rivera nous parle de sa pratique des mouvements oculaires et des thérapies brèves. Laurent...

par Marie-Noelle Leblanc

Hypnose, Thérapies brèves et mouvements oculaires : Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne

Marie-Noëlle Leblanc est Psychologue clinicienne formée en hypnose ericksonienne au Collège...

par Marie-Noelle Leblanc

Maux....Passants...

Ecrit par Marie-Noëlle Leblanc, Psychologue clinicienne, hypnothérapeute et praticienne en...

par Florent Hamon

Hypnose et douleur : Florent Hamon, infirmier et praticien en hypnose médicale à Paris.

Florent Hamon explique sa pratique de l'hypnose au service des grands brûlés où il exercice en tant...





Accès privé réservé aux membres du CHTIP

Chers amis, cet espace vous est réservé.

En vous connectant avec vos Login et mot de passe, vous pouvez accéder au forum de discussion, à la galerie photos, aux téléchargements et aux petites annonces.

Lire la suite